Utilisateur
 
Icone croix de fermeture
Domaine des Alliers -  Bœuf d'exception - Pièce rares, très tendre, pour fondue, brochette, poêlée. Bœuf AOC Maine-Anjou, BIO - 940 g [SURGELÉ]
Domaine des Alliers -  Bœuf d'exception
Domaine des Alliers - Bœuf d'exception
4.57/5
sur 8 avis Maine-et-Loire

Pièce rares, très tendre, pour fondue, brochette, poêlée. Bœuf AOC Maine-Anjou, BIO - 940 g [SURGELÉ]

940 g

55,46 € / kg 52,14
Check Livraison le jour de votre choix disponible
Poser vos questions sur ce produit

Partager
Origine Pictogramme drapeau Maine-Et-Loire
Format Pictogramme bouteille Sous-Vide
Conservation Surgelé
Portions Pictogramme avec des personnes 6 personnes
Pictogramme producteur fermier

Tirés de la poire ou du merlan (pièces rares, dites aussi « pièces du boucher » parce que celui-ci n’en a pas beaucoup et les garde souvent pour lui, ses amis ou ses meilleurs clients) ainsi que de la tranche ou du dessus de palette, ces morceaux sont particulièrement tendres et souvent réservés aux fondues ou aux brochettes. Mais ils font aussi merveille à la poêle. Comme dit la fable, vous allez « pleurer de tendresse ».


Connaissez-vous la viande de bœuf ? La viande de VRAI bœuf ? Parce que le « bœuf » que l’on vous vend d’habitude est de la viande de vache, ou de génisse, parfois de taurillon, mais très rarement du véritable bœuf.
Pourquoi le bœuf, ce sommet de la viande bovine, est-il devenu si rare ? Devenu inutile pour tirer la charrue, il n’est plus rentable, comparé à une jeune bête engraissée et abattue rapidement, ou bien à une vache qui « rapporte » en produisant un veau chaque année. Car pour faire un bœuf, il faut au moins 4 ans, sans rien produire, et c’est un animal qui mange beaucoup et n’est pas de tout repos…
Ici, nous vous proposons du bœuf, du vrai, ce qui est en soi rare, mais en plus pas n’importe quel bœuf ! En voici les qualités uniques :
Elevage biologique : aucun engrais chimique, aucun pesticide, ni au pré ni dans l'alimentation, pas d'OGM, pas de hors-sol, médicaments rationnés, etc.
Race et AOC Maine-Anjou : cahier des charges exigeant, visant l'identité, le mode de vie, le terroir, l'alimentation, l'abattage des bêtes ainsi que les caractéristiques de la viande : tendreté, couleur, jutosité, persillé, goût.
Bêtes âgées de quatre ans révolus, ayant lentement atteint leur plein développement, d'un poids dépassant souvent la tonne et donnant une viande plus savoureuse.
Au pré toute l'année, jour et nuit, qu'il neige ou qu'il vente, sur de grands espaces au bord de la Mayenne. Bêtes ayant développé une grande résistance, un comportement assez indépendant et plutôt « tonique », pour ne pas dire à demi sauvage. Leur capture n’est pas sans danger pour l’éleveur.
• Pâturant exclusivement des prairies naturelles et bocagères (non semées par l'homme, donc à flore très variée et saisonnière, à croissance lente et aux vertus concentrées, avec feuillage des arbres consommé par les bêtes selon leurs besoins), et notre foin selon la saison.
Pas d'ensilage, pas de céréales dans l'alimentation, même en finition. Nous ne « gonflons » pas nos bêtes ; leur gras interne (« persillé ») est absolument naturel et bien plus sain, riche notamment en oméga 3. Nous obtenons donc nettement moins de viande à vendre, mais d’une qualité incomparable.
Maturation de la viande durant deux semaines, pour retrouver la tendreté originelle et développer les saveurs.
Découpe de la viande selon un cahier des charges gastronomique exigeant (et coûteux). L'épaisseur et le trait de découpe doivent permettre une cuisson idéale. Les parties de la bêtes sont apprêtées pour un type de cuisson vraiment adapté à leurs qualités respectives et identifiées avec soin.
• Une viande garantie abattue sans rituel. Épargne une souffrance inutile à l'animal, évite la contamination par des bactéries dangereuses, ne finance pas des réseaux opaques à l'insu du consommateur (la moitié de la viande bovine française).
• Bêtes garanties NON-vaccinées ! . Et soignées sans remède de synthèse, même autorisés en bio, seulement des extraits de plante si besoin.
• Du vrai bœuf portant de vraies cornes, non coupées.

Renseignements pratiques : à consommer le jour de l’ouverture. Produit surgelé.
Bien décongeler à cœur avant emploi. Retirer de l’emballage au moins 30mn avant cuisson : la viande s’oxygène et reprend une couleur plus rouge vif. Parfait en fondue ou brochette, mais aussi au gril ou à la poêle. Dans ce dernier cas, bien saisir à feu vif 1 à 3 mn sur chaque face avec suffisamment de matière grasse pour bien caraméliser la viande, puis baisser le feu pour atteindre la degré de cuisson qui vous convient.

Race du bovin : Rouge Des Prés

Lieu d'élevage : A la ferme

Lieu de naissance : La Jaille-Yvon (49)

Lieu d'abattage : Craon (53)

Morceaux du boeuf : Mix

Jours de livraison de Domaine des Alliers - Bœuf d'exception : Mardi , Mercredi , Jeudi , Vendredi

Premier jour de livraison possible : vendredi 21 janvier

Désignation légale : Pièce rares, très tendre, pour fondue, brochette, poêlée. AOC Maine-Anjou, BIO - 940 g

La vitrine de Domaine des Alliers - Bœuf d'exception

Les autres produits de Domaine des Alliers - Bœuf d'exception

Voir les 40 produits de Domaine des Alliers - Bœuf d'exception