Utilisateur
 
Icone croix de fermeture
Nos Volailles d'Exception pour les fêtes

Nos Volailles d'Exception pour les fêtes

Viande > Volailles > Nos Volailles d'Exception pour les fêtes

Voici notre sélection de volailles d'exception pour vos repas de fêtes ! 
Faites le choix de volailles élevées en plein air comme nos volailles de Bresse AOP ou nos chapons fermiers, la reine des volailles sur les tables de Noël ! 

Commandez vos volailles directement auprès des meilleurs éleveurs de volailles français et artisans volaillers, et faites vous livrer en un jour ouvré après l'expédition, dans le respect de la chaîne du froid.

Chapons

Dindes

Poulardes

Canards, Canettes & Oies

Poulets & Pintades

Cailles & Pigeons

Faisan et Perdrix

Rôtis de volaille festifs

Quel accompagnement pour ma volaille de Noël ?

Qui dit volaille dit sauce ! Sauce aux champignons (avec les truffes et les morilles en tête !), sauce au foie gras, sauce au vin (comme la fameuse recette de volaille de Bresse au vin jaune , mais une version au cidre, à la normande, est à tester également !), sauce aux fruits secs comme la châtaigne, ou aux fruits frais, comme la poire, les fruits rouges ou les griottes... Côté légumes, jetez un œil à nos sélections de légumes de fêtes et féculents de fêtes. Les tendances sont pour les purées, les gratins et autres crumbles, et les légumes rôtis. Optez pour une poêlée de champignons pour un peu de légèreté, ou pour quelques fruits : oranges confites avec la dinde ou le canard, abricots secs avec le poulet, châtaigne avec le chapon ou la dinde, griottes pour l'oie, poires rôties avec la pintade, ... Faites jouer votre imagination ! 

Quelle cuisson pour ma volaille de Noël ? 

Retenez une règle simple qui ne vous fera jamais faux bond : pour une cuisson au four, il faut compter une heure par kilo en moyenne, pour une cuisson à température basse ou moyenne (entre 150 et 180°C). Pour maximiser les chances de réussite de votre cuisson, faites toujours partir votre volaille à four froid, car la viande n'aime pas les chocs thermiques. Sortez donc du réfrigérateur votre volaille une ou deux heures avant de la cuisiner, puis placez au four et lancez la chaleur : cela aura pour conséquence de conserver tout son moelleux à la chair de la volaille. Une température raisonnable, à 180°C maximum, est à privilégier également, afin que les graisses pénètrent lentement dans la chair plutôt que de s'échapper au fond de votre plat. Enfin, arrosez toujours votre volaille tout au long de la cuisson, sauf durant les 30 dernières minutes, pour que la peau croustille !