Utilisateur
Icone croix de fermeture
vins de Bourgogne

Nos vins de Bourgogne

Commandez en direct nos vins de Bourgogne : Bourgogne Aligoté, Hautes Côtes de Nuits, Mâcon Solutré, Pouilly Fuissé, Chablis, Irancy, Fixin, Volnay, Pommard ... 
Le vignoble bourguignon, composé de cinq régions viticoles différentes, recense 84 appellations, soit 23 % de l'ensemble des appellations françaises ! Ce vignoble d'exception doit beaucoup à son climat, sa géologie, ses cépages.
Livraison en un jour après l'expédition, en direct du vigneron !

Amateurs de vins rouges ? Testez nos vins du Bordelais ou du Languedoc-Roussillon !

Boissons >Vins>Vins de Bourgogne
Trier
Filtrer
Filtrer par
ProducteursCatégoriesFlèche droite
LabelLabelsFlèche droite
ProducteurFlèche droite
Département de provenanceFlèche droite
Couleur du vinFlèche droite
Région d'origine du vin9Flèche droite
PrixFlèche droite
  • « Précédent
  • 1
  • 2
  • 3
  • 9
  • Suivant

Les vins de Bourgogne : de multiples appellations, 2 cépages phares

Si le vignoble bourguignon ne représente que 3% de la production française, il recense 84 appellations, soit 23 % des appellations de notre pays : 7 Appellations Régionales, 44 Appellations Communales (dont certaines bénéficient d'une reconnaissance en Premier Cru), et 33 Grands Crus. 

En Bourgogne, la culture de la vigne s'effectue traditionnellement en mono-cépage : Pinot Noir pour les vins rouges, Chardonnay pour les vins blancs, tous deux étant natifs de Bourgogne. La prééminence du Pinot Noir est indéniable : toutes les AOC Villages en sont issues, de même que tous les Grands Crus rouges de Bourgogne. Quant au Chardonnay, c'est l'un des cépages les plus plantés au monde ! Ces deux cépages s'adaptent parfaitement à la pluralité des terroirs viticoles bourguignons, et s'expriment de multiples manières...

Climatologie et géologie propices

Le climat bourguignon explique aussi la suprématie des vins de Bourgogne. Son climat continental se caractérise par : un ensoleillement matinal du fait de l'orientation des vignes, ce qui diminuent les risques de gel, des températures estivales autour de 20°C, favorisant la pleine maturation des grappes, une moyenne de précipitations autour de 700 mm quand la moyenne française oscille entre 500 et 1200 mm, et un vent du nord qui réduit l'humidité de certaines parcelles. A cela s'ajoute une exposition de la vigne en coteaux et une orientation sud sud-est, 2 critères favorisant l'ensoleillement et réduisant le surplus d'humidité. 

L'histoire géologique est un facteur fondamental pour comprendre la qualité haute-couture du vignoble. Marnes et calcaires qui composent le sous-sol bourguignon, d'origine marine, datent d'il y a 250 millions d'années ! Chardonnay et Pinot Noir puisent leur personnalité dans ces sols à l'exceptionnelle complexité. A cela s'ajoute la richesse des sols, composés d'oligo-éléments et de micro-organismes, qui contribuent largement aux qualités aromatiques des vins, et à leur typicité. 

Une typicité propre et créée par l'homme : les Climats bourguignons 

"En Bourgogne, quand on parle de Climats, on ne lève pas les yeux au ciel, on les baisse sur la terre". Cette phrase fut prononcée en 2015 par Bernard Pivot, écrivain bourguignon, alors que les Climats de Bourgogne allaient être inscrits au Patrimoine Mondial de l'Unesco.

En effet, l'action humaine a également contribué à faire du vignoble bourguignon une exception : les hommes ont, depuis le Moyen Âge, dessiné de multiples parcelles, qui, alliées à la climatologie et à la géologie, ont permis de sélectionner le meilleur de la terre ! Ces parcelles, ou "Climats", au nombre de... 1463, se définissent par la nature du sol et du sous-sol, l'ensoleillement, l'orientation de la pente, parfois un microclimat et l'histoire locale... Un vin ne sera jamais autant enraciné à son terroir qu'en Bourgogne !
Si vous voulez en savoir plus, retrouvez notre article sur les Vins de Bourgogne sur notre blog !