Utilisateur
Icone croix de fermeture
Bœuf Rouge des Prés

Bœuf Rouge des Prés

Viande >> Bœuf >> Bœuf Rouge des Près

Anciennement appelée Maine-Anjou, la race Rouge des Prés est connue pour sa viande très persillée et sa belle couleur rouge ! Les spécificités de cette race confèrent à sa viande un gras persillé très prononcé et donc beaucoup de saveurs, pour le plus grand bonheur de vos papilles gustatives. 

Commandez les yeux fermés ! Cette viande d’exception vous sera livrée dans le respect de la chaine du froid, en un jour ouvré après l'expédition.

Amateurs de viande de bœuf, faites-vous plaisir et craquez pour quelques pièces de viande vendues en circuit-court sur Pourdebon, et découvrez encore notre sélection de Bœuf Aubrac !

Trier
Filtrer
Filtrer par
ProducteursCatégoriesFlèche droite1
LabelLabelsFlèche droite
ProducteurFlèche droite
Département de provenanceFlèche droite
Race du bovinFlèche droite
Morceau du boeufFlèche droite
PrixFlèche droite

La race Rouge des Prés

Saviez-vous que la race Rouge des Prés, anciennement nommée Maine-Anjou, est à l’origine d’un croisement de deux races ? La race bovine mancelle (disparue à ce jour) et la race Durham (ou Shorthorn) ! C’est ce croisement qui permet d’obtenir un gras persillé très prononcé. Le premier croisement a eu lieu vers 1850 en Maine. 

Elle est française, de la Région du Pays-de-la-Loire ! Cette viande est bien ancrée dans son territoire. On comptait en 2018, 38000 vaches nourrices ! Le poids adulte moyen est de 800 kilos mais dépasse souvent la tonne, cela fait d'elle une des vaches les plus imposantes des races bovines françaises.

Race méconnue, elle offre pourtant des qualités organoleptiques qui font l’unanimité : sa tendreté, sa jutosité, l’intensité de ses saveurs, son moelleux et son persillé. De plus, le poids adulte moyen est de 800 kilos, cela fait le bonheur des éleveurs français. 

L'AOP Maine-Anjou

Bien que le nom "Maine-Anjou" ne soit plus utilisé et a été remplacé par la Rouge des Prés, ce remplacement n'a pas encore eu lieu au niveau de l'AOP. 

Pour obtenir cette appellation, les animaux doivent être nés, élevés et abattus sur 603 communes des départements de l'Ille-et-Vilaine, de la Loire-Atlantique, du Maine-et-Loire, de la Mayenne, de la Sarthe, des Deux-Sèvres et de la Vendée. Pourquoi cette aire géographique ? Car elle est associée à un environnement climatique bien précis avec une nature des sols spécifique et un climat sec, qui conviennent parfaitement à la race Rouge des Prés. Par ailleurs, les animaux, de par leur taille imposante et leur rusticité, ont une grande capacité d'adaptation à ce type de milieu naturel. La connaissance des éleveurs locaux a fait le reste !